SVETI VLAHO / SAINT BLAISE

Saint Blaise ou Sveti Vlaho est le saint patron de Dubrovnik depuis le 10e siècle. En l’an 972, il est apparu en songe à un prêtre local pour prévenir d’une attaque de Venise, la grande rivale de Dubrovnik pour le contrôle de la Mer adriatique. La ville fut ainsi sauvée. Depuis Saint Blaise protège la ville et est célébré chaque 3 février jusqu’aujourd’hui.

Ce moment est très important pour la ville-état Dubrovnik car elle obtient non seulement son propre évêché mais aussi son propre archevêché, ce qui est un grand signe d’indépendance au Moyen-Age. Un nouveau saint marque une nouvelle ère politique. Comme il fut martyr, Saint Blaise véhicule justement une image de liberté et de libre arbitre.

Le choix de Saint Blaise est stratégique car il correspond au positionnement diplomatique et commercial de Dubrovnik entre l’Occident et l’Orient. En effet, Saint Blaise est un saint dont le culte est répandu dans toute la Méditerranée, depuis l’Asie mineure jusque dans l’ouest de l’Europe.

Saint Blaise a vécu au 3e siècle après Jésus Christ à Sébaste en Cappadoce dans le premier état chrétien. Issus d’une famille aisée, il étudie la médecine. Il soignait aussi bien les hommes que les animaux. Ses grands miracles sont d’avoir sauvé un enfant qui s’étouffait avec une arête de poisson et de ramener un porcelet emmené par un loup. C’est pour son premier exploit qu’il est devenu le protecteur conte les maux de gorge. Le 3 février les habitants de Dubrovnik se font bénir la gorge par les prêtres qui posent deux cierges disposés en croix autour de leur cou.

Il fut martyrisé en étant écorché vif à l’aide d’un peigne à laine. Cet instrument est devenu un de ses symboles. Ainsi saint Blaise protège aussi les bergers et les troupeaux. Dans de nombreuses villes en France, le bétail était béni le jour de la Saint Blaise. On retrouve ici un parallèle fort avec l’ancienne mythologie slave où était vénéré Volos, dieu des bergers et de la prospérité. D’ailleurs, le mot Volos a évolué pour donner Vlaho, le mot croate pour Blaise. Par la configuration montagneuse, les habitants de l’intérieur des Balkans étaient traditionnellement des bergers.

Saint fut introduit en France par les moines soigneurs bénédictins d’abord le long de la vallée du Rhône, puis en Lorraine, Bourgogne et Alsace. Il était toujours lié à la protection des troupeaux, le travail de la laine et la médecine. On retrouve des traces du culte de Saint Blaise à Milly la forêt et à Orléans. Il fut particulièrement populaire lors de la Grande peste au 14e siècle.

La ville de Dubrovnik bénéficie de nombreuses reliques de son saint, notamment son crâne. Le jour de la saint Blaise une messe a lieu dans la cathédrale de Dubrovnik, qui se termine par une procession avec les reliques. Les habitants de tous les territoires autour de Dubrovnik, viennent encore aujourd’hui défiler en costume traditionnel dans la vieille ville décorée de guirlandes de laurier. C’est une magnifique fête riche en émotions et couleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

DEMANDEZ UNE OFFRE
DEMANDEZ UNE OFFRE

    Type d'hébergement

    Guidage
    Commentaires et souhaits (parlez-nous de votre voyage de rêve)